myCO, la première coopérative de données.

La coopérative myCO. 

Des individus

En rejoignant la coopérative, chaque individu détient une part sociale lui  offrant  l’accès aux services myCO et un espace sécurisé dont il est seul à détenir la clé.

Unique maître de ses données, l’individu consent au partage des informations et participe à une économie circulaire qui valorise sa contribution numérique, qu’elle soit individuelle ou collective.

Des organisations

En adhérant à la première coopérative de données myCO, les entreprises créent un climat de confiance et une intimité client pour les servir aux plus près de leurs attentes, tout en respectant  le RGPD.

Elles peuvent également proposer de nouveaux services grâce à un parcours client innovant et non intrusif, ouvert à un réseau de partenaires qui participent à cette économie du token.

Une coopérative 

Par définition, la coopérative est un modèle sociétaire où l’humain est au cœur du système. Ainsi, le principe démocratique et solidaire de la coopérative repose sur l’idée de partage et de mutualisation.

La coopérative myCO est ainsi garante d’une nouvelle relation éthique et de confiance entre les individus et les organisations.  Elle permet une gouvernance partagée de l’économie de la donnée consentie.

L’éthique au cœur des valeurs.

Transparence

Avant tout, les partenaires myCO signent une charte expliquant alors le principe de consentement.

 

Liberté

Conformément à nos convictions, l’utilisateur gère le consentement de ses données en autonomie.

 

Équité

A titre individuel, l’utilisateur profite d’une rétribution de ses données sous forme d’avantages.

 

Progrès

Finalement, en consentant à partager ses données anonymisées, l’utilisateur contribue à l’intelligence collective.