Sélectionner une page

Comment fonctionnent les cookies ?

En dehors du domaine culinaire, vous avez tous entendu parler des fameux cookies sur Internet. Si ce n’est pas le cas, vous avez dû passer devant sans vous en rendre compte. Ne vous inquiétez pas, c’est leur but principal.

Concrètement, un cookie est un petit fichier invisible créé secrètement par votre navigateur sur instruction de certaines pages web. En réalité, quasi toutes les pages web génèrent plusieurs cookies sur votre disque (jusqu’à 15 cookies par page parfois !). Ce cookie n’est pas dangereux en soi. Il ne s’agit en aucun cas d’un virus ou d’un logiciel qui nuit au bon fonctionnement de votre ordinateur, smartphone, tablette… Il s’agit en fait d’un témoin de connexion qui stocke des informations sur la visite que vous rendez à la page web affichée.

vendent ces informations.

1. D’abord ils rendent service, puis abusent

Au départ, ils ne devaient que vous rendre service. C’est eux qui gardent par exemple votre connexion active sur un site où vous vous êtes identifié. Sans, si vous surfez sur une boutique en ligne, il faudrait vous identifier à chaque page pour arriver à commander. L’enfer absolu !
Néanmoins sa fonction a été détournée, pour souvent devenir très inconvenante. En effet, un cookie peut facilement être utilisé comme un traceur, déployé par le site sur lequel vous naviguez pour collecter des données sur vous et votre utilisation du site.
Une fois enregistrées, ces données peuvent être croisées avec d’autres données, puis revendues à des annonceurs de pub, qui vous envoient toutes sorte de publicités et autres contenus indésirables, voire dangereux. Les cookies sont donc notamment responsables des publicités qui correspondent à vos anciennes recherches (produit, service, mot clé …) car certains moteurs de recherche (Google, Yahoo, Bing…) et navigateurs (Chrome, Safari, Edge…) enregistrent le contenu de vos recherches, apprennent à vous connaître, et revendent ces informations.

2. Suivis à la trace, vous en faites les frais

Un autre exemple ? Les cookies sont responsables de l’augmentation soudaine du prix des billets sur un même site que vous avez consulté auparavant. Vous sachant intéressé par tel voyage, le cookie enregistre cette information et se permet d’augmenter son tarif d’une visite à l’autre alors qu’un nouveau visiteur aura le prix initial du billet.
Et il existe bien d’autres utilisations… Comme vous l’avez compris, ces cookies sont utiles lorsque bien utilisés… Mais ils sont hélas très souvent bien moins digestes que ceux qui sortent du four !

3. Des solutions pour bloquer ces intrusions ?

Il s’agit des populaires adblockers. Vous en utilisez peut-être un, voire deux même, comme tous les internautes avertis. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que ces solutions de blocage sont généralement la propriété de sociétés privées… qui vous font payer le prix fort en revendant vos données ! Décidément tout le monde s’y met ! C’est notamment le cas d’Amazon qui est parvenu à financer sa place dans liste blanche d’Adblock Plus, qui a donc vendu les données de ses utilisateurs. Pas cool.

Pour en savoir plus à ce sujet :

https://www.culture-informatique.net/cest-quoi-les-cookies/

Promis, on ne spame pas ! 

😉